lundi 22 janvier 2018

[Track of The Day] The Limiñanas - Dimanche (feat. Bertrand Belin)

Longtemps ignorés par chez nous mais adoubés par les américains (on ne sort pas un disque chez Trouble in Mind en étant français par le plus grand des hasards), la carrière des Limiñanas va peut-être prendre enfin son envol.

Enfin. Il faut dire que leur précédent disque 'Malamore', le premier à vraiment connaître une juste exposition n'était pas le plus réussi, ce qui n'a pas du aider.
Sur 'Shadow People', leur nouvel album qui vient de sortir, le duo de Perpignan semble retrouver une hargne, une fougue et une production moins lisse qui lui va bien mieux au teint.

Toujours porté par un psychédélisme sixties (d'aucun diront yé-yé), un chant/parlé gainsbourg-ien, et quelques hommages stylistiques (New Order, avec la basse de Peter Hook époque 'Get Ready' sur The Gift, Pink Floyd ou Air sur De La Part des Copains), leurs chansons accueillent bon nombre d'invités, et autant dire qu'ils ne sont pas là pour faire le nombre, tous apportant quelque-chose ; que ce soit Peter Hook donc, bien plus intéressant sur The Gift qu'il ne l'était sur Garden of Love, Emmanuelle Seigner (Shadow People) ou Anton Newcombe sur le vénéneux Istanbul Is Sleepy qui, à l'automne dernier, augurait le meilleur pour ce nouvel album.

Mais c'est surtout Dimanche avec Bertrand Belin qui retient l'attention. Une chanson orgueilleuse, nerveuse, presque droguée, qui aime jouer avec les mots : « J’ai une amie Vicky, son vrai nom est Suzy, on l’appelle Sue, je l’appelle Vi ».

Alors oui, on attendra un peu pour savoir si 'Shadow People' peut s'asseoir à la même table que 'Costa Blanca', mais à l'heure d'aujourd'hui, on est sur un disque passionnant dont l'apogée est une chanson nommée Dimanche.

NB : Pour en savoir plus sur The Limiñanas, la lecture de ce papier de Libération est conseillée
 
Album : Shadow People
Année : 2018
Label : Because Music

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Dimanche de The Limiñanas avec la voix de Bertrand Belin est en écoute dans une version live ci-dessous. Pas forcément folichonne vu la prise de son, la version album (voir ci-contre) est à prioriser :


Nouveau single de The Limiñanas, voilà la chanson qui donne son nom à l'album, Shadow People, avec Emmanuelle Seigner au chant :



Enfin, voilà Istanbul Is Sleepy, avec Anton Newcombe de The Brian Jonestown Massacre à la voix :


vendredi 19 janvier 2018

[Track of The Day] The Decemberists - Severed

Et les Decemberists se dirent qu’il était temps de changer de formule. Groupe à la discographie conséquente, pas toujours passionnante mais souvent intéressante, la bande à Colin Meloy sera de retour en 2018 avec un huitième album, 'I’ll Be Your Girl', trois ans après un 'What a Terrible World, What a Beautiful World' mésestimé et qui est sans doute pour moi leur meilleur - avec 'Picaresque'.

Mais disais-je, The Decemberists ont décidé de changer ; et d’aller voir de quelle couleur était l’herbe, sortis de leur pré-carré. Bien qu’ils aient embauché à la production John Congleton (dont la liste des artistes avec lesquels il a bossé est longue comme le bras, de St. Vincent à Explosions in the Sky, d’Okkervil River à Swans, de Bill Callahan à The Walkmen), difficile à dire précisément vers où et vers quoi le groupe se dirige.

Toutefois, le premier single de ce nouvel album donne quelques éléments de réponse. Porté par un synthé aussi profond que métronomique, Severed est le genre de chanson rock, aux contours « électro », nerveuse, puissante et dansante. Et si l'on reconnaît bien la patte mélodique de Colin Meloy, voilà une chanson qui sonne vraiment comme la base solide d'une nouvelle aventure musicale pour les Decemberists. Et comme le premier tube certifié de 2018.

Album :
I’ll Be Your Girl
Année : 2018
Label : Capitol

Acheter


En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Severed de The Decemberists est également en écoute ci-dessous via leur clip :



jeudi 18 janvier 2018

[Track of The Day] Hamilton Leithauser - Heartstruck (Wild Hunger) (feat. Angel Olsen)

Autre chanson de 2017 à laquelle je suis totalement passé à côté, Heartstruck (Wild Hunger) de Hamilton Leithauser, la voix de feu The Walkmen, et Angel Olsen. Sortie en octobre dernier, je l'aurais découverte plus tôt, nul doute qu'elle aurait terminé bien haut dans mon top chansons de l'année.

Car c'est peu dire que cette chanson est en tous points formidable. Un titre délicieusement vintage, comme sorti tout droit de la fin des années 50, où le mariage des deux voix fait merveille.
Heartstruck (Wild Hunger) respire la passion et l'interprétation de Hamilton Leithauser autant que celle d'Angel Olsen semblent comme habitées. Le Where the Wild Roses Grow de 2017 en quelques sortes.

Album : - 
Année : 2017
Label : Glassnote


Acheter

En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Heartstruck (Wild Hunger) de Hamilton Leithauser et Angel Olsen est en écoute ci-dessous via son clip :



mercredi 17 janvier 2018

[Track of The Day] Dominique A - Toute Latitude

Après France Gall et Chevalrex, continuons dans la chanson française avec le premier extrait du nouvel album de Dominique A, Toute Latitude, qui ouvrira l'album du même nom à venir en mars prochain.

Première étape d'une année très remplie pour le divin chauve puisque 'Toute Latitude' ne sera que le premier de deux albums à venir en 2018. Sa version électrique même, vu que 'La Fragilité', à paraitre à l'automne verra Dominique A proposer un disque solo et acoustique.

Toute Latitude est en tout cas une chanson à la mélancolie toute Ané-ienne, portée par une belle mélodie et une boite à rythme analogique qui va bien à l'univers que Dominique A veut créer. Et dont les paroles collent parfaitement : « nous avions toute latitude et toute la vie, toute latitude et toute la vie, aucun engagement d'aucune sorte, et pour seule devise « peu importe » ».

Album : Toute Latitude
Année : 2018
Label : Cinq7

Acheter 

En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche
 
En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), Toute Latitude de Dominique A est également en écoute via son très beau clip ci-dessous :



lundi 15 janvier 2018

[Track of The Day] Chevalrex - L’Adversaire

Après la période des tops de fin d’année, retour au quotidien dans ces pages avec le premier titre de 2018 marquant à mes oreilles : le nouveau single de Chevalrex.

Il s’appelle L’Adversaire et annonce le prochain album de Rémy Poncet, prévu pour février prochain, 'Anti Slogan', à sortir toujours chez Vietnam, le label de la clique SoPress. Une chanson dans la lignée de 'Futurisme', pop, belle, enlevée, délicieusement chantée et ouvragée (ah, cette trompette).

Sur les plateformes streaming, seule la version single est en écoute (et vaut déjà le coup), mais on lui préfèrera quand même la version album, plus longue, disponible via le clip au bas de ce papier, ne serait-ce que pour l’intro qui amène bien les choses. Un premier single en tout cas - et évidemment - très prometteur.

Album : Anti Slogan
Année : 2018
Label : Vietnam

Acheter

En écoute dans les playlists Spotify et Deezer à gauche

En plus des playlists Spotify et Deezer (colonne de gauche de ce blog), L'Adversaire de Chevalrex est également en écoute ci-dessous, via son clip :